Riegel

Cette ville a plus de 7000 ans. De nombreux objets découverts étant importants pour l’archéologie du pays, témoignent de son passé. Partiellement ces objets sont exposés dans le musée archéologique de Riegel. En suivant le circuit archéologique (Archäologischen Rundweg) vous pourrez visiter le Mithrastempel (un mithraeum).
En ce qui concerne la culture, la ville de Riegel s’est faite un nom grâce à la Kunsthalle der Messmer Foundation, le théâtre privé « KUMEDI » et les nombreux galeries et ateliers.
Même quant à la géologie Riegel peut offrir quelque chose de particulier : les murs de Loess. Ils offrent un aperçu de l’histoire de la Terre. Le sentier éducatif « Naturpfad Riegeler Michaelsberg » vous donne une impression de cette longue histoire. 
Par sa jonction autoroutière (A5) la ville de Riegel est reliée au grand réseau de routier suprarégional et par la route L 113 à la France. Deux gares perfectionnent la connectivité de Riegel (accès à la Rheintallinie de la Deutschen Bahn et à la Kaiserstuhlbahn de la Südwestdeutschen Verkehrs AG).

La brasserie « Riegeler Brauerei » n’existe plus, mais la marque continue d’être populaire. Le terrain de l’ancienne brasserie a été rénové et maintenant il y a des appartements très modernes (« Riegeler Lofts »). Ce sont les brasseurs amateurs qui préparent aujourd’hui la bière fameuse « Römerbräu ».

De nombreux de restaurants, hôtels et possibilités de hébergement vous invitent à y rester.

Musée archéologique de Riegel

Dans ce musée l’histoire et le passé romaine de Riegel sont exposés d’une manière impressionante. La vie des Romains à Riegel est démonstrée par les objets découverts, des graphiques et reconstructions. Même les choses de la vie quotidienne (la préparation de repas) sont exposées. Un modèle d’une basilique à l’échelle 1 :25 représente la perle de l’exposition. Le visiteur du musée peut entrer dans la basilique et donc il obtient une impression de la construction du bâtiment, mais laissez-vous surprendre ! De plus, le musée a été élargi par un département du secteur aéronautique et spatial. Le musée est situé dans la partie arrière du Bürgerhaus, Hauptstraße 12 ; il est ouvert le dimanche entre 11h et 17h.

Les tarifs d’entrée :
o    2,50 euro pour les adultes
o    1,50 euro pour les enfants
o    6,00 euro pour les familles
o    2,00 euro pour les groupes (à partir de 10 personnes)
o    1,00 euro pour les groupes scolaires

Archäologischer Rundweg (circuit archéologique)

La commune de Riegel est située au centre du Breisgau du nord. Ici on a trouvé des objets de presque tous les groupes de culture préhistorique ; en commençant avec le Néolithique au 6e siècle AC.

À l’époque des Celtes (à la fin du 2e siècle avant Jésus-Christ) il y avait un vaste village situé à la frontière nord de la ville actuelle. En 2001 au cours d’excavations on a trouvé un trésor qui était unique au Bade-Wurttemberg jusqu’à ce jour: 27 pièces en or.

C’était à l’époque romaine (entre le 1er et le 3e siècle après Jésus-Christ) que Riegel était de grande importance. D’abord, les Romains construisirent des châteaux où quelques établissements humains se développèrent. Ces établissements furent la base pour la réalisation d’une ville avec des grands bâtiments publics et un centre administratif. On peut dire c’était « Freiburg de l’Antiquité ».

Au début du Moyen Age (entre le 7e et le 10e siècle après Jésus-Christ) il y avait une cour de ferme avec une église qui représentait le centre des autorités fiscales où nombreux de villages devaient payer leurs taxes.

En suivant ce circuit archéologique, vous pourrez lire beaucoup d’informations remarquables sur les objets découverts (des Celtes et Romains, du début du Moyen Age) écrites sur 13 panneaux. Le circuit a une longueur d’environ 1 kilomètre. Suivez tout simplement le logo « Hippokampos ».

Le mithraeum de Riegel

Les ruines font penser au temple de Mithras, le Dieu de lumière. Les cultes pour Mithras et Cybèle se développèrent en Perse. Par l’élargissement de l’Empire Romaine ces cultes arrivèrent à la partie occidentale de cette empire parce que les commerçants, marchands et soldats les apportèrent vers 100 après Jésus-Christ. À Riegel on trouve des épreuves pour tous les deux cultes.
Les temples de Mithras font penser à la cave où il fut, probablement, né. Pour cette raison, ils furent enfoncés dans la terre. La commune de culte consista d’un groupe d’hommes élitaires qui passèrent quelques niveaux de consécration lors des réunions. En tant que Dieu de lumière Mithras vainquit la nuit. Cependant, il y a aussi des points communs avec les Chrétiens ; par exemple les banquets cultuels. Au début du 2e siècle, quand le temple fut construit, pas de soldats n’étaient plus à Riegel. Le temple fut utilisé pour 200 ans. C’était en 393 que tous les rites païens furent interdits. Ceci valait également pour le culte de Mithras.
En 1932 une pierre de sacrifice ayant une hauteur de 1,2 m et portant une inscription (Viktor Abascantus comme fondateur) fut découverte pendant les excavations. En 1974 l’installation (longueur : 9,1 m, largeur : 6,4 m) a été complètement mise à jour. À l’entrée on a trouvé des objets de terre et une épée de fer. Au musée archéologique le visiteur pourra voir des objets découverts du mithraeum.
 

Kunsthalle Messmer (Hall de l’art)

L’ancienne brasserie de Riegel fournit une ambiance unique pour la Messmer Foundation. C’est exact ici où les amateurs d’art pourront voir des œuvres d’art internationales.
En passant un jardin de sculptures, le visiteur arrivera à l’entrée du musée où la collection de la Messmer Foundation est représentée sur un terrain de 900 m2. De plus, la collection permanente est complétée par des expositions temporaires d’artistes très connus.
On peut dire que l’ancienne brasserie est le site idéal pour la Kunsthalle de la Messmer Foundation. Selon le directeur de la fondation, Monsieur Jürgen A. Messmer, l’atmosphère très particulière de ce bâtiment, la situation idéale à l’entrée du Kaiserstuhl ainsi que la connéctivité parfaite à l’autoroute (A5) étaient des points essentiels pour cette décision.

KUMEDI Kopfbahnhof Riegel – un théâtre très particulier

Le théâtre « KUMEDI » a ouvert ses portes dans l’ancienne gare de Riegel en 1999. Entre 2002 et 2004 on a fait des élargissements et, maintenant, on a un petit théâtre qui est très particulier à cause de son architecture et de son programme. Selon le nom du théâtre, KUMEDI (le terme alémanique pour la comédie), c’est toujours le mot qui est au centre d’intérêt. Des petits concerts et matinées sont aussi organisés au théâtre KUMEDI.
Après le spectacle, le visiteur aura la possibilité d’y rester pour prendre un verre et rencontrer des amis ou même les acteurs. L’association « Theater- und Kulturverein KUMEDI Riegel e.V. » est l’initiateur du théâtre. Si vous vous intéressez au programme du théâtre, visitez le site www.kumedi.de  ou contactez la municipalité de Riegel.

Naturpfad Riegeler Michaelsberg – un sentier éducatif pour découvrir l’histoire de la Terre

 
Quel que soit votre mode de découverte – en groupe, en famille ou même seul – découvrez la ville de Riegel, l’entrée au Kaiserstuhl, d’une manière complètement neuve. Saviez-vous que la ville de Riegel est située au confluent de quatre rivières (Elz, Glotter, Alte Dreisam et la Dreisam canalisée). Ces quatre rivières forment le Leopoldskanal. Autre question : Saviez-vous que les 170 millions des dernières années de l’évolution de la terre sont visibles à l’œil nu au pied du Michaelsberg ? Le Kaiserstuhl est un vieux volcan éteint qui s’élève de la Vallée du Rhin. La ville de Riegel est située au bord nord-est du Kaiserstuhl. Le Michaelsberg de Riegel n’est pas d’origine volcanique. Il est calcaire du Jura central. Nous vous invitons à apprécier de nombreux de beaux aperçus autour du Michaelsberg et, en plus, à prendre connaissance de quelques détails intéressants sur le patrimoine historique de la ville. Le temps de marche pour le sentier et les 16 panneaux est environ 2 heures. Grâce aux numéros de série vous pouvez commencer à lire où vous voulez. Normalement, on commence à randonner au théâtre « Kumedi ». Le sentier se termine exactement sur le Michaelsberg. Pour les groupes (plus de 10 personnes) des tours guidés sont possibles sur inscription. Veuillez contacter la municipalité de Riegel : Rathaus Riegel, Hauptstr. 31, 79359 Riegel ; tél. : +49 (0) 7642/9044-0 ou  kreutner@gemeinde-riegel.dewww.gemeinde-riegel.de.
 
La ville de Riegel et la région du Kaiserstuhl sont gâtées par le soleil ce qu’on peut déguster quand on prend un verre de vin excellent du vignoble St. Michaelsberg. Les vins de ce vignoble sont déjà récompensés par des prix. Après la découverte du Michaelsberg, laissez-vous servir un verre de bon vin ou de bière (Riegeler Bier) dans un des nombreux de restaurants. Si vous avez apprécié votre séjour chez nous à Riegel, nous nous réjouissons fort de vous revoir. Et que pensez-vous de l’idée de visiter le musée archéologique et de suivre le circuit correspondant la prochaine fois ? Plus d’informations sont disponibles à l’hôtel de ville. Merci de votre recommandation !

Tour historique au centre-ville

L’ancienne gare située Römerstraße 2
Entre 1894 et 1895 la Kaiserstuhlbahn fut réalisée de Riegel à Breisach avec la gare correspondante. En 1999 on a changé l’utilisation de ce bâtiment et elle devenait le théâtre KUMEDI de l’acteur Klaus Spürkel et de son épouse Madame Elisabeth Fünfgeld. Plus tard, en 2002 on a élargi le théâtre qui a maintenant 99 places et une scène en plein air depuis 2004.

L’ancienne caserne de pompiers située Kirchstraße 8
D’abord, c’était un pressoir à vin seigneurial, construit de 1704 à 1705. En 1820 la municipalité acheta ce bâtiment et continua à l’utiliser en fonction d’un pressoir. Puis, en 1904 on fit des rénovations et il devenait la caserne de pompiers. Après une autre rénovation, achevée en 2002, l’ancienne caserne de pompiers avec ses tours de séchage remarquables a été transformée dans un atelier.

L’église catholique de Saint Martin
Au Moyen Age, vers l’année 1200, l’église fut déplacée au centre-ville. À la place de l’ancienne église gothique on construisit une église baroque de 1743 à 1749 (maître responsable : Franz Rudhart). En 1936 l’église fut détruite par un incendie et en 1944 elle fut endommagée lors du bombardement. Entre 2003 et 2004 il y avait des rénovations essentielles.

Maison de paroisse située Kirchstraße 9
En 1684 des Dominicaines firent la construction d’un couvent. En 1721 ce bâtiment fut élargi et aujourd’hui il est la maison de paroisse. Pour cette raison il y a un passage entre la maison de paroisse et l’église. C’est depuis 1765 que l’ancien couvent sert de maison de paroisse.

Käppele (petite chapelle), à l’angle des rues Haupt-/Kapellenstraße
La petite chapelle au croix de chemin, située à l’extérieur du centre devant l’ancienne porte « Schäfertor », fut mentionée pour la première fois en 1555. Ici la route se divise en deux directions : vers le sud à direction de Bahlingen et vers le nord à direction de Forchheim. L’extérieur baroque de la petite chapelle date du 18e siècle. Sur une peinture de 1709 on peut voir qu’un croix fut installé juste à côté.

L’église protéstante située Forchheimerstraße
Le joli bâtiment en grès fut construit comme église protéstante dans le style néogothique en 1898. Depuis sa rénovation en 1996 le visiteur peut admirer de nouveau les peintures originales. La maison du pasteur qui se trouve en face de l’église (Forchheimerstraße 4), fut construite en 1902 en tant que fondation de la famille Wehrle qui avait fait fortune à New York.

Le restaurant Kopf situé Hauptstraße 30
Les archives les plus vieilles de 1484 font preuve que ce lieu de rassemblement était sur ce terrain. Des ventes aux enchères publiques avaient lieu au rez-de-chaussée ouvert. La salle de fête se trouvait au premier étage. Les représentants communaux délibéraient ici. Le bâtiment actuel qui est riche en tradition, fut construit en 1781 et privatisé en 1821. C’est déjà depuis 1834 que le restaurant « Zum Kopf » se trouve en possession familiale.

Hôtel de ville situé Hauptstraße 31
En 1784 l’Hôtel de ville fut construit en tant que bâtiment administratif pour tous les seigneurs locaux. Depuis 1813 il est utilisé comme Hôtel de ville. Il y avait des vastes rénovations en 1909 (avec des élements en style baroque), en 1964 et en 1997. Au-dessus de l’arche on peut voir l’écusson de Riegel : une tête d’un homme. Probablement cette figuration repose sur une pièce de monnaie romaine.

Brunnenplatz (Place de la fontaine)
On estime que « la place du marché avec une fontaine », une surface libre au centre-ville, date du Moyen Age. La fontaine actuelle a été établie en 1992 et équipée avec une sculpture de bronze créée de Monsieur Guido Messer en 2003. La sculpture montre la tête de l’empereur Vespasian (9-79 après Jésus-Christ et empereur romain depuis 69) portant une chaise. Celle-ci est la place du premier magistrat; cela signifie que cette sculpture de la fontaine symbolise le Kaiserstuhl (chaise de l’empereur) en même temps.

Chapelle du cimetière
Avant qu’on ait commençé à construire cette chapelle en 1903, les restes d’une cave romaine avaient été trouvés. Les directeurs de la brasserie (Ernst, Adolf et Eduard Meyer) les constructeurs de la chapelle du cimetière, ont donné la chapelle à la commune en 1907. Monsieur Eduard Meyer (1856 – 1909) fut enterré dans une tombe. Au mur du nord il y a un crucifix en grès (hauteur : 2,8 m). Les deux femmes, Maria à gauche et Magdalena à droite, sont posées au crucifix. La veuve Montfort donna ce groupe en 1746.

Michaelschule am Drollberg
De 1961 à 1964 la Grund- und Hauptschule était construite à la pente nord du Michaelsberg. Elle a cinq pavillons, la maison pour les professeurs et un gymnase. Le Saint Martin est le patron de l’école comme vous pourrez voir sur une peinture devant le secrétariat. Par la figure de ce grand saint on veut attirer l’attention des enfants et adolescents sur la vertu du partage.

La statue de Johannes Nepomuk (1769), Am Gemeindegarten
Depuis le printemps 2005 la statue de Johannes-Nepomuk est nouvellement rénovée. Le curé Siegfried Flaig a demandé cette rénovation avant son départ en automne 2004. À l’origine c’était la princesse Elisabeth von Baden-Baden (1726 – 1789) qui fonda cette statue au pont sur la Elz. Le sculpteur Joseph Kaltenbach de Triberg la fit. À cette époque-là, Elisabeth von Baden-Baden résida au château de Riegel (aujourd’hui : Leopoldstraße 6-18).
Michaelskapelle (Chapelle de Saint Michael)
Sur la colline du même nom il y a le symbole de Riegel. En 996 la chapelle fut mentionée pour la première fois. Le bâtiment actuel fut construit à la fin du 13e siècle en tant que chapelle du château. De temps en temps les fondateurs de la ville Endingen, la famille Üsenberger, résidèrent au château. En 1379 la lignée de cette famille s’éteignit et le château tomba en ruine. Dans la deuxième moitié du 15e siècle la chapelle obtint un chœur en style du gothique tardive. Au début du 18e siècle des améliorations furent faites : construction d’une sacristie (1712), rénovation du clocher, installation d’une deuxième galerie. Lors des pèlerinages, la chapelle fut souvent utilisée. C’était l’empereur Joseph II (1780-1790) qui voulut abroger la chapelle, mais la population s’y opposa avec succès. Puis, au 19e siècle on décida d’élargir le Kapellenberg pour les touristes : par exemple on installa une « Camera obscura » en 1843. L’appartement ajouté fut démoli en 1930. La rénovation extérieure était en 1984 et la rénovation du toit en 1993/94. Après des améliorations à l’intérieur de la chapelle, des services sont régulièrement célébrés.

Stammhaus der Riegeler Brauerei (L’ancienne brasserie de Riegel) situé Hauptstraße 29
Sur ce terrain Wilhelm Meyer établisit la première brasserie de Riegel en 1838. Deux ans plus tard on servit de la bière dans le propre restaurant. En 1875 la brasserie fut déplacée au pied du Michaelsberg. Le restaurant « Stammhaus Meyer » était détruit au cours d’un indendie. Le bâtiment actuel est de 1995.  
 
Erzbischöfliches Kinder- und Jugendheim St. Anton, Kirchliche Stiftung,
(Foyer d’enfants en fondation écclésiastique) situé Hauptstraße 63
À l’extérieur du village il y avait un couvent des dominicianes de Sainte Catherine de 1765 à 1779. En 1861 l’archevêque Hermann von Vicari fonda, dans une partie du bâtiment, le foyer d’enfants pour tous les enfants ayant besoin de soutien. Cette institution étáit consacrée au Saint Martin.
Pendant les années suivantes tout le couvent fut transformé dans un foyer d’enfants avec 100 places pour des enfants. Les sœurs franciscaines pauvres de Mallersdorf s’occupèrent de ces enfants. Aujourd’hui, la fondation écclésiastique reste fidèle à son mandat et elle est responsable pour le Jugendhilfezentrum St. Anton.

Amtshaus des Abtes von Ettenheimmünster (Hôtel de l’abbé) situé Hauptstraße 12
En 1777 Landolin Flum, abbé du monastère Ettenheimmünster, fit construire ce grand hôtel. Après la sécularisation l’administrateur du monastère vécut ici jusqu’à son mort. La commune de Riegel acheta ce bâtiment en 1837 pour y aménager des appartements pour les professeurs. La Zehntscheuer, qui est située à l’arriere de l’hôtel, fut transformée dans un bâtiment avec des salles de classe.
Le musée archéologique (Archäologisches Museum) se trouvait au rez-de-chaussé de la partie avant du bâtiment, de 2006 jusqu’à juillet 2011. Le Geschichtsverein (une association consacrée à l’histoire) s’occupe de ce musée. En été 2011 on a commençé à rénover tout le terrain. Aujourd’hui, il y a le Bürgerhaus « Alte Schule » avec le Mauritiussaal (l’ancienne cour), la salle Landolin (l’ancien musée) et la Bürgerstube étant un café (Bürgercafé). L’inauguration des nouvelles salles était en 2012. Le nouveau musée est situé dans la partie arrière.

Ehemaliges Schwesternhaus (l’ancienne maison des sœurs) située Kirchstraße 11
Simultanément avec l’église catholique, la maison pour le chapelain fut construite en 1743. Depuis 1870 Monsieur Josef Lang, le professeur, (+ 1871) et son épouse Madame Theresia Lang (+1893) résidèrent ici. Entre 1903 –1980 les infirmières et sœurs habitèrent dans cette maison. Depuis sa rénovation en 1997 la maison est privée.
Gemeinde Riegel am Kaiserstuhl

Hauptstr. 3179356 Riegel

rathaus@gemeinde-riegel.de

+49 (0)7642 90440

www.gemeinde-riegel.de

Gemeinde Riegel am Kaiserstuhl,79356 Riegel,Hauptstr. 31

zurück